Auguste Bianqui, les Cinq Diamants, la Butte aux Cailles -20/07/2011

 

La pluie s ’est écartée pour nous laisser traverser le boulevard Auguste Bianqui qui suit le cours d ’une rivière laquelle se jetait dans la Seine et semble avoir disparu

Bd Auguste Blanqui - étals du marché

Nous l ’ avons quitté un moment, en raison de festivités ailleurs. L ’austère boulevard  prête volontiers ses espaces à l ’un des  marchés de Paris. Il tente de se distraire de la présence imperceptible de passants fortuits, et parvient à réunir sur ses terres plein quelques habitués boulistes . Les mouvements alternatifs du métro qui disparait puis déboule du sol selon des impératifs endogènes, lui prête un semblant de vie

 

Panneaux de direction - th des Cinq Diaants - Quartier de l

Deux panneaux de direction s ’entrecroisent et viennent apporter une diversion bienvenue aux cinq bonnes minutes de marche qui nous séparent de la place d ’Italie et retracent le présence  enfouie de la  Bièvre : Moulin aux Prés sur la Butte au Cailles ou rue des Cinq Diamants et l ’ancien hameau de maison Blanche ? Qu ’importe, d ’une façon ou d ’une autre, il nous tarde de nous égarer.

 

Bd Auguste Bianqui - plaque de rue du Moulin des Près

Imaginons une colline couverte de forêts qu ’ interrompent des domaines de vigne et des près où s ’ébattent des moulins à vent

 

Céramique boulangerie - moulin au près

C ’était avant, au temps où  la butte (qui depuis 1540 porte le nom d ’ un certain … Pierre Cailles, celui-ci ayant alors fait l ’acquisition des vignobles), avec ses creux et ses bosses,  ses ribambelles de  petites rues qui serpentent comme des ruisseaux jusqu ’à nos pieds, se trouvait toujours à Gentilly.

 

Bistrot signalant l'entrée de la rue du Moulin des Près

Le Café du coin du boulevard Bianqui signale le trajet d ’un bras de la Bièvre. Il a arboré longtemps l ’enseigne d ’un meunier.

 

Façade végétale - rue des Cinq Diamants

 

Rue des Cinq Diamants …

une flore luxuriante occulte généreusement la façade d ’une maison provinciale : intimité de jardinets, enfilade de petites boutiques à l ’ancienne et de  cafés qui sommeillent le jour : nous marchons dans la ruelle pavée d ’un ancien village

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.