Balades au Parc de Bercy (« Les Prairies ») -21/02/2011

« Jardin romantique », « Parterres »,  et maintenant les « Prairies »…

« Les quatre saisons » de Vivaldi parviennent, bien à propos jusqu ’à moi. La musique provient d ’un manège de chevaux de bois tout proche. Au fil des ans, au rythme des saisons, il tourne en boucle. 

Quelques gondoles rappellent les origines méditerranéennes des fêtes foraines.
Le « Pays de la Foire d ’Antan »

Un manège ne serait pas digne de ce nom sans son orgue


Les miroirs vénitiens tournent. Le reflets qu ’ils émettent  ajoutent   à l ’ivresse 

Le manège a subi avec le temps quelques transformations : aux gondoles, sont venus s ’ajouter les traditionnels chevaux de bois, taillés dans le buis, Quelques animaux de ferme et des créatures exotiques se sont jointes à la ronde.

Abrité dans les locaux du Palais de Chaillot, le Musée du Cinéma a souffert des ravages d ’un incendie avant d ’être transféré à Bercy dans ces bâtiments tout neufs.  D ’abord destiné à devenir centre culturel américain, cet immeuble accueille depuis les années 1990 la Cinémathèque Française. Des expositions thématiques sur différents aspects de l ’histoire du cinéma y sont présentées toute l ’année. 


Les « Prairies » se prêtent aux parties de foot bon enfant, aux pique-niques conviviaux. Et la salle des spectacles de Bercy n ’est pas loin d ’ici du tout !

Pas de prairies sans eau (cela va de soi…) . Une  » cascade » suit la direction de flèches qui annoncent la  passerelle Simone de Beauvoir,
et indique la possibilité de promenades  fluviales sur la Seine toute proche.

Je viens de gravir une volée de marches qui loge la cascade en degrés et jette un dernier regard sur ces prairies là déjà roussies par la chaleur en cette mi- juillet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.