Crèches du monde (3)

 

 

28/12/2010 


Il y aura toujours une petite voix politiquement correcte pour nous rappeler que les missions religieuses se sont mises au service des puissants pour asservir les peuples. Peut-être…Sans doute…Sais pas, moi : j ’étais pas née ! Les missionnaires n ’ont sans doute rien inventé, et les  Américains en tête, continuent de prêcher le mensonge pour s ’approprier le monde … Je  proclame quant à moi, mon innocence de toutes les exactions commises dans un passé où je n ’étais pas encore sur terre, et qu ’il  nous a été laissé le soin d ’en écoper les bavures. J ’ai décidé que je ne puis battre indéfiniment ma coulpe pour des crimes et des abus commis par la classe montante des XVIII et XIX siècle qui a bien mangé, bien bu, bien vécu et laissé derrière elle…un déluge de larmes et de sang.

 

L ’histoire, malheureusement se répète et la répression des peuples (classes modestes et moyennes confondues) est aujourd ’hui organisée à l ’échelle mondiale de façon beaucoup plus sournoise et  diabolique ;  les puissants du monde contemporain s ’ingénient de façon très subtile, à entretenir un sentiment de culpabilité des pays du nord vis à vis des pays du sud, pour  persuader les premiers des grâces dont ils bénéficient  par rapport aux autres, tout en suscitant des sentiments de rancoeur et de convoitise chez ces derniers, qu ’ils utilisent au mépris des règles d ’ethique sociale obtenues de longue lutte chez nous : Le but de ces magiciens de la finance n ’est certes pas d ’offrir aux forçats de la terre des conditions de vie plus décentes, mais de niveler le monde entier vers le bas,  pour leur seul profit…

 

Toutes considérations mises à part, il ne me reste qu ’à admirer des chefs d ’oeuvres artisanaux façonnés à partir d ’éléments végétaux ou minéraux extraits des sols et  produits par le coeur, les mains et l ’imagination des hommes, des femmes et des enfants de leurs pays d ’origine, en laissant de côté quelques instants, les affres d ’un lourd passé qu ’il nous est impossible de réécrire, et d ’un avenir bien problématique pour tous…

 

  rien que pour le plaisir des yeux…

 

 

 

Crèche Mali

 

Crèche Ouganda 1

Crèche Ouganda 2

 

 

 

Crèche Sénégal

 

 

 

 

Crèche Togo 1Photo 437

 

 

crèche Tunisie

 

 

 

Photo 439

Photo 443

Photo 444

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.