Dans le Port de la Gare : une péniche végétale -12/04/2011

 

 

Incités par le clapotement continuel des flots à laisser libre cours à notre flânerie,

 

Péniche El Alamein - poupe

 

nous allons de surprise en surprise en rencontrant, à trois pas du bâteau-phare,  un îlot flottant, hérissé de créatures végétales, toutes voiles dehors. Nous nous en approchons avec la circonspection qu ’impose l ’insolite d ’une telle découverte….

 

Péniche café végétale - El Alamein -coque

 

Il s ’agit d ’une Arche, où cette fois les espèces animales semblent avoir été  supplantées par  une multitude de créatures à demi endormies, en ce début de printemps. Des cascades de spécimens plus ou moins exotiques accrochés, agglutinés, supersposés, occultent  de leur abondance, le mauve tendre de l’embarcation.

 

Péniche café végétale El Alamein

De simples promeneurs séduits par l ’exubérance végétale d ’une oasis, se sont invités à bord ;

contre toute attente, ils  ont trouvé à s ’attabler confortablement sur le pont.

La nature à bord va s ’étoffer, les bourgeons se préparent à éclater en jeux de couleurs, et  comme tout les soirs, ce sera musique du monde, pour tout le monde.

 

Péniche El Alamein - canards devant la véranda

 

A quai, des canards battent la semelle. Plus loin, des pigeons qui n ’ont rien perdu de leur tradition voyageuse viennent de faire escale sur le port. Ils transmettent les nouvelles ou les évoquent :

 

Canards devant l'entrée de la péniche El Alamein

 

El ’ Alamein… Un port de pêche égyptien, théâtre, lors de la Campagne d ’Afrique en 1942, d ’une série d ’affrontements puis d ’une victoire décisive en faveur des troupes anglaises sur l ’Axe (Berlin, Rome et Tokyo)…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.