En face de Notre Dame, le square Viviani -05/02/2011

 

 

 Nous retrouvons le décor que nous avons cru avoir laissé derrière nous,  sous la veilleuse des réverbères… Le Pont au Double rougeoie et la cathédrale Notre Dame réapparaît  sous le soleil d ’un dimanche après midi.

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/68/37/56/5637688191233_0_ALB.jpg

 

Seul le quai de Montebello sépare la Seine d ’un paisible îlot de verdure,

 

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/81/42/4281188191233_0_ALB.jpg

 

un jardin où dorment quelques vestiges de temps imémorables,  qui s ’ordonne autour d ’une fontaine de bronze et s ’ouvre tel le rideau d ’une scène  sur une  église romane où on chuchote toujours que Dante aurait prié…

Un jardin qui porte le nom de René Viviani. Avocat de son état,  plusieurs fois député dans le cinquième arrondissement, du département de la Seine. Il fonda avec Jean Jaurès le journal « L ’Humanité ». Ministre durant la Troisième République, il dénonça haut et fort le scandale de Panama qui entachait la réputation de certaines personnalités haut placées du gouvernement. Il institua les premières lois de protection du travail, et leva le premier impôt sur le revenu. Sans doute eut-il à subir les foudres du gouvernement Clémenceau, opposé à toute loi sociale.Est-ce un hasard si aucune statue ne vient honorer sa mémoire à Paris, pas même dans ce square ?


http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/72/28/2872188191233_0_ALB.jpg

   Encadrée d ’une roseraie endormie apparaît une étrange muraille triangulaire de bronze gaufrée, où paraissent imperceptiblement se mouvoir dans leur sommeil des créatures spectrales 

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/30/69/6930188191233_0_ALB.jpg

 L ’édifice signé Georges Jeanclos, à l ’origine destiné à abreuver le promeneur, a pris la place d ’une fontaine Wallace ; pour éviter l ’érosion de ses parois vertigineuses,  l ’eau, source de vie, distribuée par un robinet auxiliaire planté à quelques mètres de là,  ne vient plus caresser ses flancs escarpés .

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/14/95/9514188191233_0_ALB.jpg

Dans un désordre d ’étoffes en lambeaux, se détachent  paradoxalement, des visages sereins,des tendres étreintes, de la douceur, des cranes ronds et chauves : la vie avant …ou après la mort

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/62/57/5762188191233_0_ALB.jpg

 Français, de religion juive, intimement traumatisé par les horreurs de l ’Holocauste, George Jeanclos clame sa foi inaltérable dans les capacités humaines d’empathie et de solidarité, face à l ’adversité la plus désespérée, 

 

http://images.kodakgallery.eu.com/photos502/2/91/81/18/95/59/5995188191233_0_ALB.jpg

 

 et dans l ’espoir d ’un  triomphe de la vie sur les ténèbres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.