La Porte Dorée s ’ouvre sur le Bois de Vincennes -29/06/2009

Journée de beau soleil à Paris. Pistol et moi sommes allés nous promener au bois de Vincennes : de l ’eau, un peu d ’ombre, des fleurs, des rencontres …

 


Nous avons pris le métro (à la sauvette : les chiens n ’y sont pas admis) et sommes descendus station Porte Dorée qui ouvre « sur l ’orée du bois »…

Nos yeux s ’ouvrent sur une vaste étendue de pelouse bordée de palmiers.
Au milieu, une statue dorée entourée d ’une nappe d ’ eau primesautière.
Au fond, un monument doré entouré de fontaines
Nous nous trouvons Square des Anciens Combattants d ’Indochine
souvenir ému des souffrances endurées au cours de batailles sans merci (1946-1954)

 

Nous prenons l ’avenue Daumesnil et abordons un palais aux bas-reliefs éloquents.
Bâti en 1931 pour l ’Expostion Coloniale Internationale, par l ’architecte Albert Laprade, le Palais, poursuivant sa vocation abrite officiellement depuis octobre 2007 le Musée de l ’Histoire de I ’Immigration et abrite une collection impressionnante de documents et d ’objets, souvenirs des contributions tant matérielles que culturelles apportées par les anciennes colonies françaises



Le bas relief de la façade est au sculpteur Alfred Janniot, qui avait déjà élaboré les fresques du Paris de Tokyo, près des jardins du Trocadéro, dans le XVI arrondissement


En face, un mémorial est dédié aux tireurs congolais

Nous parvenons enfin à atteindre une lisière du Bois de Vincennes en bordure du lac Daumesnil

 Pistol vient de faire une rencontre : elle s ’appelle Luna

 







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.