« L ’abbaye d ’en haut »…miraculée

 

 

 

 

 

 

 

11/04/2010

Depuis les hauteurs du dôme du Sacré Coeur de Montmartre, nous venons de nous poser sur la terre ferme.

 

 

 

Photo 7744

 

De ferventes silhouettes s ’engouffrent furtivement dans les ouvertures  de l ’édifice. Leur détermination, leur silence tranchent avec le brouhaha animé et provenant de la multitude  avachie sur les pelouses, sandwiches ou guitare à la main, ou amassée en congrégations sur les marches d ’escalier 

 

Photo 7745

 

Faute de parvenir facilement à nous frayer un chemin par le parvis nous nous esquivons par l ’une des extrémités du porche..où se profile  une muraille fortifiée  d ’une blancheur éclatante. 

 

 

 

Photo 7244

 

Nous débouchons exactement en face du n°1 de la rue du Cardinal Guibert, archevêque de Paris qui prona et facilita l ’édification du sacré Coeur de Montmartre

 

Photo 7247

 

La petite porte verte couronnée des armes de la ville de Paris 

  ne s ’ouvre qu ’aux « initiés ».

 

 Elle ne donne accès qu ’à un étroit couloir à ciel ouvert , d ’une longueur impressionnante, délimité d ’un côté par une enceinte regroupant les vestiges de l ’ancien monastère royal des Abbesses, de l ’autre par  la  » forteresse » qui fait angle sur le parvis de la Basilique, et abrite depuis 1889

 

Photo 7245

 

  les réservoirs d ’eau potable  (l ’eau destinée aux pompiers et à la voirie étant entreposée dans une usine élévatoire située en bas de la butte),  à l ’endroit où se trouvait jadis le pressoir qui produisait le vin  de l ’abbaye.

 

Mais Montmartre accomplit des miracles

 et  l ’eau s ’est bel et bien transformée en vin dans les guinguettes.

 

 

Photo 7249

 

  Alors que nous progressons le long de la rue, l ’ étrange vision de trois corps suppliciés nous saisit.   Nous nous trouvons à la lisière du petit cimetière du Calvaire, un ancien verger du couvent où les religieuses accordèrent aux défavorisés le droit d ’être ensevelis. 

 

 

Photo 7252

 

 Le mur de la paroisse amorce un courbe et longe  une  rue qui porte le nom d ’un certain Chevalier de la Barre supplicié et décapité pour ne s ’être pas signé devant une procession religieuse. Les rebondissements de l ’histoire se font écho, d ’une rue à l ’autre

 

 

Photo 7253

 

  Le bout de la rue du Mont Cenis (qui reliait l ’abbaye de Montmartre à celle de Saint-Denis) est une fourmilière. Il est vrai que nous somme dimanche et que selon une tradition établie, des courses en tous genres sont organisées sur la butte  Je me fraie avec difficulté un chemin dans la cohue des participants en maillots, en évitant au passage quelques croqueurs de portraits qui me prennent pour une touriste .

 

Je remuerais ciel et terre pour  écouter le coeur de « l ’abbaye d ’en haut » …

 

 

Photo 7259

 

La physionomie triste et plate de l ’entrée principale de la vieille église me décontenance. Je risque quelques pas dans la petite coeur pavée qui l ’isole de la rue. Mes sentiments sont partagés… 

 

Photo 7262

 

Tristesse et regret à la vue de l ’enclavement dans lequel se trouve l ’une des plus ancienne églises de Paris, mais bonheur éprouvé de redécouvrir un joyau miraculé des tempêtes.

 

Dès le VI siècle, un hameau composé d ’une chapelle et d ’un cimetière était déjà propriété monacale de Saint-Martin des Champs. Les moines reçurent en don le  « Sanctum martyrium » situé quatre cent mètres plus bas.

 

En 1133, l ’église désaffectée et en très mauvais état est rachetée aux moines par Louis VI Le Gros qui veut faire plaisir à sa femme. Il fait reconstruire une abbaye destinée à un couvent de Bénédictines sur les ruines de l ’ancienne église mérovingienne.

 

La première Abbesse, Claude de Beauvilliers fait parler d ’elle en abritant dans ses murs le roi de Navarre,  qui tient le siège de Paris. Gabrièle d ’Estrée, sa cousine finit par la supplanter dans le coeur du futur Henri IV

Marie de Beauvilliers, soeur de la fautive s’empresse de rétablir la discipline au sein de la communauté qu ’elle fit fructifier. Lors de travaux des ouvriers découvrent une dalle surélevée qui porte des inscriptions. On en déduit qu ’il doit s ’agir du lieu du martyre de Saint-Denis… Marie de Médicis se déplace et la notoriété de l ’abbaye s ’accroit en conséquence.

 

En 1534, Ignace de Layola accompagné de ses six compagnons dont François Xavier célèbrent une messe dans la crypte de la chapelle du Martyrium de l ’abbaye d ’en bas, et y fonde la Compagnie de Jésus.

 

1794 – La dernière Abbesse est décapitée. L ’abbaye de Montmartre est entièrement détruite à l ’exception de la chapelle de « l ’abbaye d ’en haut » entourée de son petit cimetière

 

 

 

 

Photo 7263

 

Une impressionnante porte de bronze signée Gismondi  protège la secrète intimité des quatre-vingt âmes qui reposent au cimetière du Calvaire ; elle annonce la résurrection glorieuse.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.