Le métro parisien : naissance du train rouge et vert

 

12/10/2012

Les motrices à caisse en bois sont retirées de la circulation en 1906, peu après le drame de la station Couronnes. Les premières rames M1 et MM1 cohabitent désormais à la Villette avec les matériels recyclés, toutes générations confondues.

 

 

Photo-4432

Très remarqués par leur couleur jaune vif qui leur prête une allure d ’éclaireurs,

Photo-4433

les tracteurs et remorques Sprague-Thomson sont affectés de nuit au remorquage et à l ’entretien des voies

 

 

Photo-4460

Un représentant d ’une génération de rames Sprague-Thomson (1908-1974) comptant trois ouvertures et permettant la conduite simultanée de deux motrices.

 

Photo-4462

 

La première ligne Nation Porte Maillot est créée en 1900 à l ’occasion des Jeux Olympiques qui se disputent au Bois de Vincennes ; il s ’agit de la ligne Est-Ouest (aujourd ’hui connue comme ligne 1). Bientôt, le matériel se révèle insuffisant pour assurer le transport des voyageurs. Une ligne transversale est alors imaginée par l ’ingénieur Berthier : il s ’agit de la ligne 12 (alors appelée « Nord-Sud ») destinée à relier Montmartre à la Porte de Versailles. Le projet de Berthier se heurte à la CMP, avant d ’être déclaré d ’utilité publique. Retardée par les inondations de 1910, la ligne Nord-Sud est finalement inaugurée

 

 

Métro parisien Sprague Thomson

 

Avec l ’aide du financier Jacquot, Berthier vient de créer la ligne concurrente « Nord Sud »

 

Ancien métro parisien

 

Les usagers ne manquent pas d ’apprécier les efforts de décoration de la nouvelle ligne « Nord-Sud » qui portent autant sur l ’apparence des rames ornementées de bandeaux « Art Nouveau », que celles des stations dont les noms apparaissent plus grands.

 

 

Ancien métro de Paris - signal d'alarme et frein de secours

 

Les deux compagnies CMP et « Nord-Sud » coexistent cependant avec un matériel compatible, et des stations respectives qui portent le même nom

 

 

Photo-4463

Arrivent les années trente : la compagnie Nord-Sud ne peut assumer  les coûts d ’exploitation  est absorbée par la CMP

 

Signal d'alarme et frein de secours

 

La CMP rachète les deux lignes de la compagnie défaillante (la ligne A, actuellement ligne 12, reliant Montmartre à Montparnasse, et le ligne B, aujourd ’hui connue comme la ligne13, reliant la Porte de Clichy à la Porte de la Chapelle, via la Gare Saint Lazare

 

Métro parisien

1940 : La CMP est reprise par la RATP. Une ‘Ere moderne » met fin aux premiers balbutiements du métro

 

 

1ère classe Sprague Thomson

 

Première et deuxièmes classes restent sans équivoque, distinctes et franchement repérables : les voyageurs de première classe prennent place en milieu des quais, et guettent jalousement l ’approche à leur niveau de  » la voiture rouge » qui leur est destinée de plein droit.

 

 

Journée du Patrimoine - Le métro parisien

 

D ’un pas mesuré, les cadres aristocrates s ’acheminent sans précipitation en direction de l’emplacement de leur choix, et posent délicatement leurs fondements sur les lièges de simili cuir rutilants à l ’extrême qui n ’attendent que leur apparition.

 

Ancien métro parisien

tandis que dans les vertes « classes dures », se hissent et se tassent avec effort, en masses toujours plus denses, les anonymes fourbus, toujours plus nombreux. Ils peinent à trouver un peu d ’air à l ’occasion des arrêts en station,  temps de répit limités que chronomètrent les rappels ponctués des à-coups des pistons hydrauliques d ’ouverture et de fermeture des cinq portes de la rame.

Les usagers âgés, ou handicapés bénéficient d ’office des places assises offertes par des sièges de bois, où n ’auraient alors encore osé venir se poser aucune paire de baskets.

 

Graphs et papiers gras n ’étaient pas encore non plus à l ’ordre du jour…

 

Ancien métro de Paris

Frein de secours, changeur d ’aiguillage pour les chefs de trains.

Ancien métro de Paris - Système de fermeture des portes

Ces boites paraissaient énigmatiques…et inspiraient le respect.

 

Un modeste strapontin, à l ’attention (symbolique) du chef de train, toujours debout

Photo-4509

Une loge jouxtait la voiture de tête où dans une chaleur parfois insupportable, le conducteur  en charge de la marche exclusivement manuelle du convoi, s ’activait fébrilement au milieu des étincelles.

 

Photo-4505

Côté voyageurs, la voûte céleste de faïence des stations était engloutie, par intermittence, dans l ’obscurité des tunnels, où un rêve de détente et de convivialité était scandé à leur intention, sur les parois les plus obscures du tunnel, en attendant qu ’au bout des ténèbres, apparaisse la lumière…:

« Du Beau…du Bon…du Beau-du Bon…Dubonnet »

Ancien métro parisien - Rouge et vert

 

 

 

Notre amie Balladine est alléee à la rencontre des anciennes rames de la ligne Nord-Sud :

link

 

 

 

 

 

4 thoughts on “Le métro parisien : naissance du train rouge et vert

    • On en est encore à essuyer les plâtres. Cet incident a été signalé.
      Contente de te retrouver ici. Merci de ta visite

  1. Bonjour Armède et Pistol,

    Ces motrices de couleur jaune sont très voyantes.
    En 1906, elles étaient le début d ’une longue histoire… du métro parisien.
    En 1966, j ’ai du prendre les rames Sprague-Thomson…en étrennant ce moyen de locomotion.
    La décoration des voitures de 1 ère classe, ne manque pas de charme.
    En 1940, la RATP met fin aux balbutiements du métro.
    Les boîtes énigmatiques ne rassuraient pas les voyageurs, car la foule demeure toujours méfiante de l ’inconnu.
    De nos jours, se sont celles qui se trouvent sur le bord des routes… qui nous effraient.
    A l ’époque, la publicité pour les boissons alcoolisées, n ’étaient pas encore interdite.
    C ’était le bon temps, comme le diraient les anciens usagers… de ce transport en commun.
    Bonne journée.
    Amitiés. dédé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.