« Le soleil jouait sur son pelage de chatte des Chartreux » -30/08/2011

 

 

Photo 335
mauve et bleuâtre, comme la gorge des ramiers… »

 

 

« Il lui dédia rapidement quelques litanies rituelles qui convenaient aux grâces caractéristiques et aux vertus d ’une chatte dite des Chartreux, pure race, petite et parfaite…Mon petit ours à grosses joues…fine…fine chatte…mon pigeon bleu…Démon couleur de perle« 

 

(Colette – La Chatte

 

 

Persan 3 

Presque identique en apparence à la  féline héroïne du roman de Colette, celui-ci errait dans un entrepôt désaffecté des environs de Paris. Affamé, il nous a suivis, plaçant résolument en nous sa confiance et sur survie . Parvenu par sa beauté et son bon naturel à nous attendrir, il a pris pension chez nous pour quelques jours, quelques semaines peut-être …

 

Il cherche un foyer qui saura l ’apprécier et le choyer pour toujours.

 

 

Persan 1

 

Aimable et calin, il parait tout jeune, mais fait déjà montre de manières policées et d ’un goût avéré du jeu et du contact.

 

 

 


image002

 

    « A fréquenter le chat, on ne risque que de s’enrichir. Serait-ce par calcul que depuis un demi-siècle je recherche sa compagnie ? »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.