Les chiens ont-ils encore leur place dans nos villes ?

Dimanche après midi vers quinze heures à Paris. une température presque caniculaire a surpris la capitale. Un soleil ardent vient sans crier « gare » de mettre un terme à un hiver qui s ’est prolongé en pointillés, et chauffe l ’asphalte de la rue de Rivoli, achalandée par des flâneurs du dimanche  Faisant face aux arcades , le gazon verdoyant du jardin des Tuileries est ébouriffé, bousculé en tous sens par des corps  disposés en quinconce, qui décrivent, à intervalles réguliers, presque mécaniquement,  des demi-tours sur eux mêmes.

Le rassemblement a été fixé devant la mairie du premier arrondissement de Paris, derrière le Louvre…Nous nous étions réunis pour  rappeler leurs responsabilités à certains maîtres négligents, tout en essayant d ’aider nos amis les chiens  pourchassés de la ville, et des plages, davantage chaque année (interdits de transports en commun, de parcs  de locaux administratifs…) puissent réintégrer leur place dans la cité.

Mon chien ma ville

Les médias se sont mêlés à tout cela jusqu ’à créer des psychoses collectives, au cours de la dernière décennie, tant et si bien, que d ’année en année, promener son chien à Paris est devenu  même (et curieusement surtout) pour les maîtres de bonne volonté, un enfer

Aux récriminations (justifiées) des uns répondent les revendications tout aussi légitimes des autres.

« Mon chien a sa place ! »  » Une ville sans chien est une ville sans âme » : nous demandons des caniparcs, des canisites, des sacs biodégradables, davantage de poubelles…un effort concerté des uns et des autres.

Personne n ’a rien cassé, personne n ’a mordu, personne ne s ’est battu…

En deux mots, il s ’agit à la fois, de concilier  le bienêtre de son chien et  la propreté de sa ville. Et « Paix aux hommes de bonne volonté »…

Du Rififi ? De la Nouba? De la Rumba ? Rien de tout cela !  Ces « perturbateurs » dominicaux semblent pacifiques, leur rassemblement convivial et bon enfant

 

Pour en savoir plus :

http://www.monchienmaville.com

 

 

43 thoughts on “Les chiens ont-ils encore leur place dans nos villes ?

  1. C ’est l ’éternel problème 🙄 ! Toujours le vieil adage : « Diviser pour mieux régner » se dressent avec virulence, les non fumeurs contre les fumeurs, le jeunes contre les vieux, les cyclistes contre les automobilistes, les homos contre les bi, les bio contre les supermarchés, les chômeurs contre les travailleurs, les fonctionnaires contre ceux « du privé »…… A qui profite ce crime ? Je pense aux extrêmes irascibles, d ’où la montée du FN et du front de gauche comme la montée du djihadisme et de l ’intégrisme chrétien également.. Tout ça m ’inquiète.
    Bizzzzzzz
    P.S. tu n ’es pas obligée de publier mon com 😉
    JMB

    • A-t-on encore la liberté d ’expression ? On va me trouver naïve. Toute liberté disparaissant par la faute de certains tordus.
      Bonne soirée à toi et merci de ta visite.

  2. J ’espère que nous arriverons un jour à faire en sorte que tous puissent vivre correctement dans le respect des uns et des autres…

    Les animaux apportent beaucoup dans un monde qui se déshumanise…
    Ne les montrons pas du doigt.

    Bises et douce soirée.

    • Dommage que ce soient toujours ceux qui n ’y peuvent rien qui paient la rançon. Heureusement, chacun est différent et les sorties donnent parfois l ’occasion d ’agréables rencontres.

  3. C ’est un problème difficile, il est normal que les chiens se promènent en ville mais tenus en laisse et que leurs maîtres ramassent les déjections de leurs chiens. Il ne faut pas pénaliser les maître citoyens pour ceux qui ne le sont pas.
    Néanmoins je reste contre les chiens sur les plages car comme c ’est une utopie de croire que tous les maîtres auront un comportement citoyen, il est anormal aussi que nos enfants jouent dans du sable pollué. Je regrette que dans ton nouveau blog il n ’y ait pas de possibilité de s ’abonner à une new ’s letter. Nous revenons à Cergy début juillet pour trois semaines pour garder notre petite fille de 6 mois chez ses parents à Paris (peut être l ’occasion de nous revoir) et nous revenons ensuite aux Sables avec les deux plus grandes. Gros bisous Armide.

    • Je serais ravie de te revoir. Je m ’absente de Paris du 1er au 15 août, mais serai contente de te revoir lors de ton passage à Paris Ma soeur qui vient de s ’installer à Fouras (entre Rochefort et la Rochelle) m ’a invitée pour une quinzaine.
      amicales pensées.
      Je ne sais ce qui se passe avec les newsletter que je ne parviens décidément pas à faire fonctionner et envisage un nouveau déménagement sur Ektablog.

  4. salut
    les gens ne se respectent plus alors comment voulez vous qu ’ils respectent les chiens
    Et pourtant combien de maitres sont aimés par leurs chiens
    bon début de semaine

  5. Bonsoir Armide
    Problème délicat s ’il en est, mais il y a bien pire que les chiens pour « foutre la pagaille » dans les villes. Néanmoins, il faut admettre que certains propriétaires feraient bien de prendre des leçons de savoir-vivre. Ne dit-on pas que le chien ressemble à son maître … pour son comportement.
    Bonne soirée

  6. Oui je suis bien d ’accord nos animaux ont autant de droits que nous de circuler en ville …ils valent certains individus ): Aux maitres d ’être responsable ! Bonne soirée Armide. Bises Mary

  7. Salam mon amie Armide un vrai problème tout en espr
    qu ’un jour tout soit en sorte de vivre correctement dans le respect des uns et des autres…
    je te souhaite bonne semaine

  8. Si seulement nous étions capables de donner et recevoir autant d ’amour que nos chers petits compagnons … Il suffit d ’être respectueux et tout se passe à merveille !
    Certains mots comme respect , droit , amour… disparaissent peu à peu….
    Bises Armide et belle soirée

    • « Paix aux hommes de bonne volonté » ( mais la mienne est souvent mise à rude épreuve. Il y a indélicatesse grossière de la part de certains, tandis que pour d ’autres, l ’intolérance intempestive accable les maîtres de bonne foi

  9. Si les maîtres avaient un tant soi peu d ’éducation, il y aurait moins de problèmes. J ’ai remarqué lorsque je veux partir en vacances avec deux gros chiens, j ’explique que mes filles sont bien éduquées, qu ’elles visitent des établissements de soins, sans créer de problèmes, je choisis des gites où il y a du carrelage au sol. Mais je dis aussi au loueur que si il y a des canapés, le soir je lève les coussins, je ferme les portes de chambre, j ’ote les tapis clairs. Tout ce que ne font pas les filles chez moi, je ne sais pas comment elles réagiront dans un autre lieu, de plus je ne les laisse jamais dans le logement seules, je les emmène tout le temps, un chien reste malgré tout un chien ! Jusqu ’à présent, j ’ai toujours pu emmener mes filles avec moi. Gros bisous. FRANCOISE

  10. Prendre un chien impose des devoirs comme tout acte.
    Il est dommage que des maîtres ignorent le minimum de civisme.
    @+

    • Il n ’est pas juste de faire des amalgames. Je pense que des sessions d ’éducation des maîtres devraient être organisées par les municipalités (financées par les amendes dressées aux contrevenants).
      Femme (seule), mais consciencieuse, promener mon chien devient une source d ’appréhension, car je me trouve être une cible facile pour les gestes hors propos et parfois violents de la part de passants frustrés par la saleté (papiers gras, mégots, CRACHATS, BRIS DE VERRE, etc)

  11. Tout le monde devrait pouvoir cohabiter en paix. C ’est parfois le comportement négligent du propriétaire de l ’animal qui crée ces interdictions: chiens lâchés en liberté qui effrayent , les trottoirs sales ,les aboiements des animaux livrés à eux-mêmes pendant des heures
    Bonne journée et bonnes promenades à Pistol…

  12. il est vrai pas évident….petit chien petit caca …gros chien gros caca….
    et quand on ramasse je pense que ce n ’est pas un prob…. ! j ’aime les chiens
    et les maîtres ou maîtresses…lol…..toujours un sujet de conversation …

  13. salut
    si on interdit les chiens je me demande comment feront les aveugles pour se déplacer dans la ville
    bonne journée

  14. je pense que les chiens ont leur place en ville
    maintenant il faut que les gens s ’organisent
    et respectent les conditions mises en place
    belle fin de journée

    bisous

  15. Le jour où nos chiens n ’auront plus leur place nulle part, alors notre société sera complètement « déshumanisée ». Nos animaux domestiques (les autres aussi) font partie de la Vie. Le chien est un formidable compagnon pour tant de personnes. Je suis d ’accord pour la sévérité envers les maîtres négligents. Il n ’y a rien d ’agréable à « slalomer » entre des crottes de chiens où marcher dedans, même si cela porte bonheur !!! Mais laissons vivre en paix maîtres et chiens ayant du civisme. Et comme tu le dis dans une de tes réponses à un commentaire, que dire de la saleté régnant dans nos villes et due en priorité aux humains !!! Mais il est tellement facile d ’invectiver une personne promenant son chien qu ’une personne jetant des déchets par terre, crachant, etc…….
    J ’aurais très volontiers participé à cette manifestation. Et j ’aime beaucoup ton article.
    A bientôt Armide. Bonne soirée (je suis en Thaïlande actuellement et nous avons 5 heures de plus qu ’en France).
    Caresses à tes « quat ’pattes ».

  16. Bonjour ma belle, moi je dit Bravo , a croire que les chiens en ville sont réservés a ceux qui ont des maisons avec jardin , en dehors de ça on ne peut plus promener son toutou sans se faire réprimander , voir insulter , nous on a une touriste qui nous as insultés car polka allait nager dans la méditerranée , on lui a répondu que non seulement notre border était propre mais qu ’en plus, elle ne faisait pas pipi dans l ’eau , à l’instar de son fil qui urinait du haut des rochers !Je crois que les chiens c ’est le faux prétexte , et que si les maîtres étaient éduqués il y aurait moins de problèmes , moi à Paris ou à Lyon ou à Montpellier ou ici au village , j ’ai toujours ramassé les déchets de mes chiens , avec mes propres mouchoirs en papier , et puis égout ou poubelle , mais jamais laissé au sol , j ’attendait qu »ils ais finis , et je ramassait , malheureusement trop de gens ne le font pas , ça viens de là les animaux interdits partout ! Il ne faut pas prendre l ’excuse des sacs à crottes manquants , ni des jardins interdis , le caniveau ça s ’apprends à son chien ! Je sais que le tiens est propre , lui aussi alors tu sera d ’accord avec moi, je te fais de tout gros bisous, dianou

  17. Bonsoir Armide ..La mauvaise éducation..et le manque de respect c ’est tellement courant maintenant..Ca devient n ’importe quoi..Voir qui tient la laisse du toutou et on aura compris..et puis plus personne ne supporte plus rien alors..Bon vendredi

  18. Je me réjouis que tu sois présente à Paris et je te fais signe Armide en juillet. Je connais bien Fouras et j ’aime bien. J ’ai longtemps été en vacances à la Rochelle. Je fais une pause blog pendant le week-end, week-end avec ma fille et mes petites filles qui en revenant de Charente maritime passe par chez nous. Nous fêtons dimanche nos quarante ans de Mariage. Bon week-end. Bises

  19. Dans la mesure où les maitres sont bien éduqués, je ne vois pas ce qui pose problème à vivre ensemble. Les chiens apportent affection et convivialité, ce sont de formidables et fidèles compagnons de vie. Tu comprendras que je partage complètement ton opinion. Bien amicalement

  20. Voilà une belle démarche collective qui fait preuve de bonne volonté, espérons qu ’ils seront entendus.
    Bon week-end!

  21. bonjour ma grande , merci pour ton passage chez moi , oui , j ’ai vu que les orages on pris la place du soleil , ici on a froid à nouveau , hier veste capuche plus anorak pour aller au hameau voisin , un grand n ’importe quoi au niveau du temps , là je viens d ’aller ouvrir le poulailler , hé bien, il pleut ! Le vent du Nord souffle et il fait froid . Le temps est à l ’honneur de partout cette année , mais si ici les prévisionnistes annoncent qu ’on sera bientôt avec la terre brulée comme en Espagne , ils se trompent fortement , jamais la végétation n ’à été aussi verte et on a jamais eu aussi froid en début d ’été , par contre rien aux jardins tout les plans ont stoppé leur croissance je ne sais pas si on mangera nos légumes ! je te fais de gros bisous, caresses à qui de droit, dianou

    • Je me méfie des pythies du temps et de l ’économie. Je préfère la pratique de la méthode Coué. Pourquoi s ’en faire quand on ny ’y peut rien.
      Saluts aux cocottes colorées.

  22. je n ’avais pas conscience de telles difficultés, nous nous promenons en ville avec notre Gribouille qui est même autorisé à rentrer dans certains magasins (pas alimentaires bien sûr!!), il séduit nombre de personnes sur son passage, c ’est étonnant d ’ailleurs de constater combien les gens sont enclin à lier connaissance lorsqu ’on se promène avec un chien!! Notre Gribouille participe à la création de liens sociaux!!!

    • Nous avons des retombées sympathiques, mais aussi des « bouts de nez » souvent intempestifs.

  23. Bonsoir Armide,
    Que je suis contente de te retrouver , avec tous ces changements de plateformes , je suis larguée ! Merci pour tes passages chez moi.
    Cette manifestation s ’imposait, il est difficile de concevoir une ville sans chiens , les amis de l ’homme. Il suffit seulement de structures adaptées et peut-être de remises à niveau pour certains maitres.
    Nous vivons une époque qui se désagrège , c ’est bien regrettable.
    J ’espère que Pistol va bien, de grosses caresses pour lui.
    Je te souhaite une douce soirée, bisous Armide

  24. Le problème n ’est pas tant les chiens mais certains, heureusement une minorité, de leurs maîtres qui manquent totalement d ’éducation !…
    Pour beaucoup, le chien reste un affectueux et fidèle animal de compagnie, fort reconnaissant et respectueux de son maître, à ce dernier de faire en sorte qu ’il soit également reconnu et respecté dans l ’espace public.
    Amitiés

  25. Vraiment, les Français deviennent fous..je ne connaissais pas l ’existence de ce problème…il est vrai que certains propriétaires de chiens ont exagéré, mais de là à tant d’interdictions cela devient grotesque, les hommes politiques feraient mieux de se concentrer sur la politique ou de penser à nettoyer un peu le métro ou de créer des toilettes publiques dignes de ce nom..au lieu de casser les pieds des amoureux et propriétaires des chiens..c ’est vraiment intolérable!!

  26. Je pense que maintenant Paris est plus propre qu ’il y a quelques années, je ne me souviens plus la dernière chance : j ’ai marché dans des crottes de chiens.
    En tout cas c ’est triste sans le chien à Paris.
    Bises
    Kyok

  27. Ici, en saison estivale, nos amis ne sont plus admis sur les plages. Fini les belles promenades iodées… Vivement l ’automne !
    C ’est un plaisir de revenir vers chez toi 🙂

  28. Bien sur que les chiens ont leur place dans la ville, le chien permet bien souvent d ’établir un contact et d ’humaniser et oui humaniser notre société, interdire les chiens et interdit-on aux individus de cracher par terre, que dire quand certains individus se soulagent dans la rue… il s ’agit d ’attitude non citoyenne certes mais va-t-on aussi interdire la rue ou le métro aux individus sous prétexte que certains se comportent mal? C ’est complètement absurde.

  29. Je viens de lire chez Mamounette que Pistol n ’était plus là ! Que s ’est-il passé ? Je suis tellement désolée et choquée… J ’imagine ta déchirure. Il a eu une belle vie auprès de toi, il s ’est battu avec courage, grâce à votre amours, contre ses soucis. Il a eu le plus beau des cadeaux, celui d ’être aimé et d ’aimer
    De tout coeur avec toi dans ta peine
    Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.