Métro « Arts et Métiers » -26/05/2009

En descendant les marches pailletées du métropolitain parisien, on ne s ’attend pas à toutes les rencontres, et les découvertes transforment souvent les « tubes » en  en antre d ’Ali Baba

 

Les stations se suivent, mais ne se ressemblent pas toujours. Je suis descendue à la station « Arts et Métiers » qui rappelle étrangement un sous-marin hanté par Jules Vernes.

 

Ce hublot me permet de visionner cette miniature de pont en arc, coiffée de son ombre

 

 

Le Pont  Antoinette est un pont ferroviaire (de 123 mètres de long) sur la ligne Toulouse-Mazamet : il enjambe le fleuve Agout entre les communes  de Lavaur et de La Bastide-Saint-Georges. Le Pont de Lavaur, achevé en 1884 a pris le nom de l ’épouse de son concepteur Paul Séjourné.

 

Une souris a du se frayer une  place par ce trou dans le tunnel aménagé pour accueillir la ligne 14, dernière née du réseau RATP. La ligne du métro « Météor » a été inaugurée en octobre 1998 par Jacques Chirac, alors Président.
Le « Météor : une innovation en 1998… conduite entièrement automatique,vitesse, confort,  sécurité,  propreté immaculée des stations desservies sécurisées par des portières de plexiglass

 

Un autre hublot, d ’autres temps …


L ’aérostat, cousin de la mongolfière offrait à ses voyageurs les plaisirs d ’une promenade dans un panier d ’osier suspendu dans les airs.

 

 

Cette  machine révolutionnaire permettait de convertir la fonte en acier. Elle avait été imaginée, outre-Manche par Sidney Thomas,  ingénieur  en construction métallique par excellence. Scientifique il était, mais pas sans conscience. Sensible à la condition des travailleurs de l ’époque, il préconisa l ’institution des droits de succession destinés à partager les richesses plus équitablement et avait pour projet d ’organiser  des campagnes contre l ’alcoolisme. Il fut malheureusement emporté prématurément par la tuberculose.


Par un autre hublot, une église apparait …

 

 

Reliquat de l ’ancien prieuré Saint-Martin des Champs où l ’Abbé Grégoire décida de rassembler toutes les découvertes qui avaient favorisé le développement des techniques

L ’ Abbé Grégoire qui avait joué un rôle important  au cours de la période révolutionnaire (il avait notamment demandé l ’abolition de l ’esclavage) avait décidé d ’y installer « un dépôt de machines, modèles, outils, dessins, descriptions et livres de tous les genres d ’arts et de métiers. »En 1802, le Conservatoire des Arts et Métiers, premier musée scientifique et technique d ’Europe était né.

 

One thought on “Métro « Arts et Métiers » -26/05/2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.