Nuit de paix florideenne

Ô nuit de paix, Sainte nuit

P1060061

Dans le ciel L ’astre luit Dans les champs tout repose en paix Mais soudain dans l ’air pur et frais Le brillant coeur des anges Aux bergers apparaît

P1060114

Passons un bon petit Noël

Dans notre coeur, que la lumière soit

P1060115

Passons un bon petit Noël

Et que dorénavant

Nos soucis s ’aplanissent

P1060097

  Retrouvons-nous comme autrefois

Aux temps heureux

P1060116

Comme autrefois

Rassemblons nos fidèles amis ;

Retrouvons nous une fois encore

P1060117

  Retrouvons nous au fil des ans

Aussi longtemps que Dieu le veut

Passons un bon petit Noël

P1060104

Surenchère de lumières a l ’envie, grandiloquente ferveur religieuse,

provision de bons sentiments…

P1060105

Attentes niaises, surabondance de publicités, fièvre consumériste : depuis des mois déjà on se prépare au jour    consacre, de tous les excès…

P1060113

Noël Blanc, s ’il en est un …on tente désespérément de combler la vaine attente de quelques improbables    flocons,  Avec un peu de chance,  un  facétieux  voisin parviendra peut-être a nous surprendre, en étrennant pour l ’occasion son canon a neige très spécial.

 

P1060085

  « White Christmas », « Jingle Bells », « Silent Night », « We wish you a merry christmas »… Au mépris    de toute préoccupation écologique, une débauche électriquement incorrecte se débride effrontément : quand on aime, on ne compte pas

P1060089

Nuit de Paix, Sainte Nuit. Dans l ’étable aucun bruit. Dans le ciel tout repose en paix. Mais soudain dans l ’air pur et frais. Le brillant coeur des anges Aux bergers apparaît.

P1060096

Par inadvertance,  peut apparaître,  la vision incongrue d ’un Père Noël qui vacille sur    le seuil d ’une maison ou dorment déjà des enfants sages,  ou plus prosaïquement nez contre sol , gisant immobile – avant son heure – au milieu d ’une pelouse bien verte

 

P1060118

  Dormez tranquilles, soyez sans crainte, tout est beau, tout est bon, tout va    bien.

P1060123

  Duce nuit, Belle nuit. Tout s’endort, Au dehors. Et dans une pauvre e’table. C’est une joie ineffable. Au ciel astre reluit.

P1060125

« Familles verrouillez vos portes et  assurez-vous que les criminels ne fassent    pas main basse sur vos cadeaux (…) J ’ai demande un pistolet pour Noël  (…) alors dormez sans crainte, je vous prends sous ma vigilante protection »

 

(Les Vandales –  traduction approximative)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.