Paris-Rive Gauche – « Les Frigos » : la coure de récréation-30/03/2011

 

A force d ’asservir mon regard aux interstices des feuillages, d ’esquiver barreaux et barricades, j ’ai défié les marquages de propriété subrepticement dissuasifs, et me suis laissée aller au gré d ’une pente douce qui vient de me déposer dans leur arène.

 

Rendez-vous des taggeurs - Cour des Frigos

Dans une cour pavée, ils sont là, tout à leur affaire, concentrés sur leur tâche, occupés à leurs échanges. Nul regard réprobateur n ’a cure de s ’opposer à mon apparition.

Tapie en moi-même, telle un spectre invisible,  je me glisse en diagonale sur leur terrain,

 

Tag cour des Frigos 6

et jouis de concert à  la simplicité d ’être là, au plaisir contemplatif de me laisser porter par le mouvement de volutes de gris et de rose toujours en devenir,

Tag cour des Frigos 3

de coopérer par l ’esprit à la transformation de négations en possibilités…

Tag Cour des Frigos

Dans la crour de récréation, l ’expression, la couleur les débordements ne tiennent pas entre les lignes. Elles explosent et surgissent  en défiant la peur du gendarme même le plus compréhensif, lequel parfois tombe le masque à la vue de visions prophétiques,

 

Graf cour des Frigos 2

où la vie et la mort s ’affrontent de plein fouet,

Tag cour des Frigos 5

où la puissance et la gloire se confondent au néant

 

Tag cour des Frigos 4

A la vitesse de l ’éclair, puisse notre message être capté !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.