Pistol, le corbeau, le renard et Jean de la Fontaine

Nous reprenons doucement nos balades, et avons retrouvé le jardin du Ranelagh dans le seizième arrondissement de Paris,    un lieu qui ne nous est pas étranger.

Le Jardin du Ranelagh

Jardin du Ranelagh, OCDE- Paris

L ’ancien château de la Muette depuis des années encerclé d ’une palissade continue, a enfin tombé le masque, et semble    s ’étirer langoureusement au soleil couchant, lequel illumine avec éclat l ’étendue du domaine : le nouveau  s ’est efforcé de s ’intégrer à l ’ancien.

Pistol au jardin du Ranelagh - Paris

Cet ancien rendez-vous de chasse, acquis par Charles IX, remanié par Louis XV, avant d ’être racheté par la famille    Rothschild, puis de nouveau revendu à,l ’OCDE, organisme de coopération et  de développement économique, s ’il en est, vient de subir d ’importants travaux    d ’agrandissement.

Regard d'un bouledogue français sur le jardin du Ranelagh, Paris

Pistol retrouve avec plaisir le kiosque à musique tout à fait contemporain, planté à raz de pelouse, dont la qualité    acoustique favorise la production musicale d ’orchestres variés (de chambre, de jazz de rock, connus ou anonymes), qui se succèdent sous le toit panoramique pendant tout l ’été.

 

Jardin du Ranelagh-Paris-kiosque à musique

Alentour, les joueurs, de pétanque et de tennis de table n ’ont cessé d ’affiner leurs techniques de jeu, depuis notre    dernier passage. Les enfants sages fréquentent toujours les petits enclos colorés qui leur sont dédiés, où ils s ’adonnent avec retenue, dans leur robe à smocks ou leur tenue d ’enfants modèles, à    quelques activités post-scolaires. Sagement assis  sur les bancs qui entourent leur réduit, petit pain au chocolat dans la main, ils scrutent avec résignation les chatoyants équipements de    détente qui leur étaient destinés, osant à peine s ’ y aventurer.

Impression de « déjà vu » ou pas, Pistol vient de suivre la piste d ’un homme intemporel, figé dans ses pensées, et coiffé    d ’une  longue perruque bouclée.

Jean de la Fontaine vu de dos

Afin de le saluer de la bonne manière, le Maître Canin contourne son piédestal avec une détermination mêlée de    circonspection. L ’homme, qui répond tout simplement au nom de Jean de la Fontaine n ’est pas seul…

Jean de la Fontaine, Le corbeau et le renard de profil

Perché à ses pieds, à hauteur respectable par rapport à son interlocuteur Renard, un Maître Corbeau…

Jardin du Ranelagh-Paris- La Fontaine, le corbeau et le renard

Escaladant les marches pour venir à sa rencontre, Renard le roublard ne cesse de couvrir d ’éloges le fat corbeau, dans    l ’espoir vain d ’obtenir une contrepartie.  Mais cette fois Corbeau qui connait la chanson reste toujours fermement campé sur ses positions. Les pourparlers n ’aboutissent pas.

 

P1070948

Les tractations entre les deux protagonistes sont interminables, le fromage espéré ne tombe pas…

Jardin du Ranelagh, Paris

Renard  en est pour ses frais. Pistol, fin connaisseur du vingt-et-unième siècle,  tire rapidement la    conclusion de cette affaire compliquée : le délice, qui a perdu son fumet au fil du temps,  ne devait pas valoir tant d ’émoi !

Bouledogue au pied de la statue représentant le corbeau et le renard

Il se rassoit et médite…

Un monument dédié en son temps à la Fonaine occupait autrefois l’emplacement, mais a disparu...

jard rancp3link

… fondu par les Allemands en 1945 pour être transformé en canon…

En 1984, La Fontaine repris à l ’ombre des arbres sa place dédié. Le corbeau et le renard revinrent à la vie des mains du    sculpteur portugais Charles Correa, peu de temps avant le décès accidentel de leur créateur.

 

Jardin du Ranelagh, Paris- une allée en septembre

avant de reprendre le cours de sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.