Pistol rencontre Odasse

 

Le virtuel permet d ’aller à la vitesse supersonique  au devant de tous. Il donne un coup de pouce au hasard  qui, à son tour,  favorise des rencontres improbables. Les distances sont abolies. Nous nous trouvons ici et ailleurs.



Parfois, des blogs, attirés l ’un vers l ’autre par quelque phénomène magnétique, se frôlent en douceur au milieu de nul part,  bulles de savon flottant comme des énièmes éléments. Des lumières scintillent, microcosmiques mais tellement présentes. Échange de découvertes, de points de vue, d ’ondes positives.  La route nous appelle inexorablement : nous naviguons de bâbord à tribord,  de plateformes en capsules spatiales..Mais on trouve toujours le moyen de  rejoindre les étoiles qui palpitent dans notre prisme.


D ’autres fois, nous  traversons des contrées qui paraissent étranges, énigmatiques. Il s ’agit de trouver le mot de passe. L ’effort en vaut souvent la peine…

Mais il arrive aussi qu ’on finisse par le lasser de jouer aux « passe-murailles ». Odasse et Moi sommes enfin convenus de fixer la date et le lieu d ’une rencontre. Nous voulions ainsi sceller une amitié virtuelle de longue date.. Ce matin même, nous avions rendez-vous au « Chat qui pêche » et pendant que le chat avait le dos tourné, nous avons  refait le monde. Nous avons bien mangé et bien bu et sommes partis flairer les tapis de la Brocante de Belleville…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.