Stop ou encore -30/12/2009

La fête n ’est pas tout à fait finie.

 

Entre deux réveillons, un entre-deux de guirlandes de feux et de diamants.Une araignée spatiale se repose discrètement pour ne pas éveiller les soupçons. Elle veille sur son oeuvre gigantesque : elle est parvenue secrètement  à  tisser à une vitesse supersonique une gigantesque toile, qui suit méthodiquement des circuits rectilignes, verticaux et horizontaux, en filigrane de microscopiques perles d ’argent, dont elle a  accroché les pans aux étoiles du ciel.


Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

La libellule qui batifole entre deux bulles prendra garde d ’échapper à l ’irrésistible attrait de se filets.

Photo 6167

  Une nef latérale du Temple de la consommation,  aujourd ’hui étrangement calme… L ’euphorie des festivités semble presque laisser place au recueillement : les pas deviennent nonchalants, Les paroissiens  figurent des zombies ; ils hésitent sur les directions à prendre entre  un passé immédiat qu ’ils ont à peine eu le temps d ’entrevoir et les promesses encore imprécises d ’une aire nouvelle.

Photo 6163

La première messe est dite. La seconde est prévue dans les jours qui viennent. Un palier à angle droit  donne aux voûtes en ogive l ’occasion de se déployer et facilite les furtives  retraites des druides des comptes bancaires.

Photo 6158

Le présence d ’un escalier se prête souvent une interprétation symbolique sur l ’influence obscure qu ’il exerce sur la pensée : toute circonvolution favoriserait en effet un cheminement de réflexion et annoncerait une révélation

Photo 6161

Au faite de ces quelques marches, se trouve bien sûr, la célèbre salle multiplexe de cinéma très grand public (on y trouve au sens propre, comme au sens figuré, à boire et à manger – ce qui ne peut raisonnablement répondre à l ’unanimité des goûts). 

Mais notre « révélation »  à nous se trouve juste en face …

Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

Allée latérale gauche où des sources de lumières s ’écoulent en donnant l ’impression de chutes cristallines  de filets d ’eau  limpides 

Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

Allée latérale de droite, des filets de lumière s ’égrainent en cataractes du ciel à la terre. L ’illusion nous transporte on ne sait dans quelle direction mais étrangement,
peu nous importe .
Le forum de Halles a pour vocation comme tous ses ancètres depuis l ’époque des splendeurs romaines, de se prêter aux  rassemblements des peuples pour favoriser les échanges sociaux, administratifs, religieux et  commerciaux.

Aujourd ’hui 26 décembre de l ’An 2009, le temple de la consommation est étrangement calme et presque désert… Nous baignons sans le savoir dans une quatrième dimension. Sait-on où commence le ciel et où le sol s ’arrête

Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

Dessous-dessus, entre deux mondes, on se laisse flotter dans un univers clos aux volumes mutantes qui offrent  des perspectives ouvertes à l ’infini. L ’extérieur et l ’intérieur se fondent l ’un dans l ’autre le plus naturellement du monde

Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

Espaces trompeurs, décor de songe, où les lois de la pesanteur semblent abolies, ou l ’impossible semble se poser dans vos mains, où l ’irrationnel est inconnu.

Fêtes 2009-2010 Forum des Halles, Paris

Le Choeur de l ’édifice se situe sur une place carrée, la pièce maîtresse des lieux ,  le saint du saint, à peu de chose près… C ’ est cet  endroit central qu ’on appelle traditionnellement le Forum,


Encore aujourd ’hui, on se sent irresistiblement attirés par  cette extraordinaire ouverture  au débouché  des bâtiments intérieurs en enfiliade.


Et c ’est ici, au centre, à l ’ extérieur où se retrouvent réunis les points cardinaux de l ’édifice, qu ’on semble avoir décroché une  lune. Et je me prends à visualiser  la mer de Tranquilité. 

Je me laisse  un instant aller  à méditer…


« Il était une fois les Halles »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.