Un château ..à Montmartre le soir

 

 

16/02/2010

Un château illuminé sur un promontoire…

Photo 6685

Quelques marches semblent vouloir prendre la suite de la rue Lepic.

Un  cordon invisible et dissuasif interdit l ’approche de la forteresse hexagonale dont la tête est couronnée de lumière. Nous restons prudents. A vouloir voir le soleil de plus près, Promethé s ’est brûlé les ailes

Photo 6686

Une vasque ciselée en or …ou bronze ? Naïades, tritons et animaux marins semblent à leur affaire. Présentent-ils leurs honneurs à Bacchus ?

Photo 6687

Avec circonspection, nous contournons le château ceint d ’un petit jardin clos et risquons quelques regards sans aucun répréhensibles à travers les grilles  : il semble qu ’un bal  y soit donné ce soir.

Photo 6688

Je reste interdite devant cet étrange castel, surgi dans la nuit  par quelque enchantement. Un bruissement furtif dans les fourrés nous surprend. Pistol se met à hurler comme un voleur. L ’ombre se redresse et nous entamons conversation.

Photo 6689

L ’entrée principale du premier château d ’eau installé au village de Montmartre se trouve au n° 1 de la rue Norvins que nous venons de retrouver sans même l ’avoir réalisé en longeant sur quelques mètres une petite place en équilibre à soixante degrés : la place jean Baptiste Clément.


-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:–:-:-:-:-:-:-

A l ’époque romaine , des douzaines de sources abreuvaient la butte. Elles furent absorbées par les carrières de calcaire dès leur ouverture (en 1810). Il fallut repenser l ’alimentation en eau de la butte.

Le château d ’eau conçu pour récolter les eaux provenant  de la Dhuis prit ainsi place en 1935, (à proximité d ’un rendez-vous de chasse qui a peut-être appartenu à Marie de Médicis).
On le planta sur un promontoire artificiel construit sur un emplacement  autrefois occupé par une fontaine (détruite en 1880) où les ânes des moulins, chiens et boeufs venaient se désaltérer. Ces scènes vespérales décrites par Baudelaire  (« La Bohème Galante ») occupaient un espace situé entre l ’actuelle rue de Giradon (ex  » rue du Buc ») et la place de Ravignan (devenue Place Jean Baptiste Clément).

En 1986, la Commanderie du Clos Montmartre a pris possession des lieux. Liée à la vigne de Montmartre elle s ’attache à assurer la survivance des traditions vinicoles du village en organisant le 22 janvier la fête de saint-Vincent, patron des vignerons.

Photo 6927

« Plus d ’eau ? Et si on buvait du vin … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.