Un marché découvert en hiver à Belleville-Ménilmontant

 

 

09/12/2010

La neige tombait depuis des heures, les flocons s ’épaississaient en se multipliant

 

Bouche de métro Pigalle sous la neige

 

  Nous nous sommes réfugiés dans l ’antre du métro qui affiche derrière les vitres de la rame, les plaisirs d ’un spectacle aérien : « Paris sous la neige » . On chuchote que la Dame de Fer a pris congé pour la journée, que les aéroports  sont déclarés  villes mortes, que la panique s ’est emparée des routes…

 

 

Allee-George-Ulmer-sous-la-neige-1.jpg

 

  De Pigalle à Ménilmontant, le paysage des boulevards dont les tracés sont identiques subit en cours de route quelques  subtiles variantes

 

 

Bd de Ménilmontant - marché sous la neige 5

 

 

Bien au-dela des deux gares arachnéennes, le Marché de Belleville dont les fumets et les couleurs débordent  sur Ménilmontant, s ’est  exceptionnellement éteint ; fruits et légumes ont réintégré leurs abris ; tissus indiens et africains ont regagné les cartons et les habitués qui ont renoncé pour des raisons de force majeure à leurs conversations à bâtons rompus et à leurs échanges de recettes, se sont retirés

dans  leurs chaumières de béton.. 

 

 

 

 

Bd de Ménilmontant - marché sous la neige 4

 

 

Mouvement fébrile des marchands éprouvés qui  secouent hâtivement les bâches avachies sous  le poids de la neige et disparaissent. On tente d ’échapper à la menace apocalyptique annoncée.

 

 

Bd de Ménilmontant sous la neige 2

 

Seuls quelques amateurs redécouvrent l ’espace LIBRE : les rues désertes leur appartiennent. 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.